Salon #58 : Utopies des formations

in
2005-03-24 12:00 - 14:00

Studio XX, premier centre d’artiste féministe pour l'exploration, la création et la critique en art technologique à Montréal, vous invite jeudi le 24 mars prochain à un 5 à 7 portant sur les processus d’apprentissage, les possibilités et les limites que les artistes rencontrent dans le cadre de leurs projets de formation. Cette soirée mettra en lumière l’expérience de participantes récentes aux programmes de développement professionnel en programmation MAX et PHP du Studio XX, de même que celle de Raylene Campbell, artiste en résidence pendant huit semaines au Studio l’automne dernier.

Depuis sa fondation, Studio XX œuvre à donner aux femmes toutes les clés pour s’approprier les nouvelles technologies de communication dans leur travail. À travers une variété d’ateliers, les participantes sont invitées à devenir autonomes avec de nouveaux outils. Or, il arrive qu’au terme de nombreuses semaines, on réalise qu’une formation ne donne pas des résultats « automatiques »/« plug & play » ; les découvertes ont pris plusieurs détours, les difficultés techniques ont pris le dessus et le temps de pratique n’a pas encore fait son œuvre... Des projets restent en cours – ou demeurent ouverts aux mises à jour et aux apprentissages continus. Les intentions de départ des participantes se précisent et, tout à coup, alors qu’une voulait aller jusque dans les moindres recoins du code de programmation de son projet, elle réalise qu’elle préférerait à l’avenir ne pas réaliser son œuvre de A à Z. Une autre, en revanche, saisi exactement ce qu’elle veut approfondir… Autant de problématiques d’apprentissage collectives et individuelles qui seront soulevées lors de ce Femmes br@nchées où nous aurons la chance d’être exposés au développement de projets de performances impliquant un ordinateur de Bernie Bankrupt, DJ Cyan, Ingrid Bachmann, Stéphanie Lagueux et Valerie d. Walker. L’instructeur Patrice Coulombe participera bien sûr à l’animation des échanges!

En seconde partie, la musicienne Raylene Campbell nous fera part du développement de l’interface qu’elle a montée lors de son séjour en résidence à XX pour lier son accordéon à de la vidéo. Commande d’œuvre de SOUNDplay, sa performance multimédia I Dream Eye a été présentée en première mondiale à Toronto en novembre 2004. La communauté montréalaise aura le plaisir de voir sa prestation lors de la prochaine édition du festival HTMlles en mai prochain.

Comme d'habitude, des drinks et de petites bouchées vous seront offerts sur place.

Les échanges auront lieu en français et en anglais.
Toutes et tous sont bienvenus à l’événement.
3$ :: gratuit pour les membres
N'hésitez pas à faire suivre cette invitation ! Au plaisir de vous voir !

STUDIO XX
338 Terrasse Saint-Denis, Montréal (Québec) H2X 1E8
À deux pas au sud de l'intersection Sherbrooke et Saint-Denis
Métro Sherbrooke, ou autobus 24 (Sherbrooke) ou 125 (Ontario).
(514) 845-7934 / http://www.studioxx.org
Information: info@studioxx.org

_Ingrid Bachmann est une artiste interdisciplinaire dont l’oeuvre embrasse une gamme éclectique de pratiques et de médias. Elle s’intéresse surtout à la relation compliquée entre les mondes matériel et virtuel, sujet qu’elle aborde dans sa pratique artistique, ses écrits, ses conférences et les événements et expositions qu’elle organise en tant que commissaire. Elle est actuellement professeure adjointe en arts de studio à l’Université Concordia (Montréal); co-rédactrice de Material Matters, anthropologie critique; et membre du centre Hexagramme.

_Bernie Bankrupt, aka Bernadette Houde, s'immisce depuis cinq ans dans la création de musiques, de sons et de bruits. Parmi ses réalisations les plus récentes on compte Boyfriend, projet qui cherche à démystifier les technologies et les processus de création de la musique électronique à travers une combinaison d'ateliers, de pratiques ouvertes en studio, et de l'Internet. Elle est également une rock star dans Lesbians On Ecstacy, groupe de musique danse dont le premier album est sorti sur l'étiquette montréalaise alien8, et qui est paru sur scène un peu partout en Amérique du Nord, et bientôt en Europe. Bernadette s'intéresse par ailleurs à l'exploration d'approches alternatives aux droits d'auteur, à la propriété intellectuelle et au logiciel libre. http://elektrolysis.com/lesbo.html

_Originaire d’Alberta, Raylene Campbell est une accordéoniste extraordinaire qui fait dans la composition/interprétation électroacoustique, ainsi que dans l’exploration et la création d’art audio, notamment avec l’Expanded Instrument System.
-> plus de détails...

_Patrice Coulombe est un compositeur qui utilise fréquemment la technologie dans son travail. Il a élaboré des oeuvres mixtes, des installations sonores et vidéos ainsi que des performances assistées par ordinateur.

_DJ Cyan est DJ, animatrice de radio et productrice de musique. Cyan, ou Corina MacDonald, participe à la scène montréalais de musique électronique depuis 1996. Elle anime actuellement “modular systems” à CKUT 90.3 MF, et fait également partie du collectif phoniq.net

_Stéphanie Lagueux est une artiste en nouveaux médias et en installation vidéo. Au cours des dernières années, elle a présenté deux expositions solo et huit expositions collectives. Elle travaille au laboratoire sensible – le corps social, un projet en développement d’installation vidéo et web auquel le public est invité à participer au http://www.cliquezgenereusement.org. Elle s'est impliquée au sein de centres d’arts visuels et médiatiques tels que le 3e impérial, Axe NÉO-7, DAÏMON ainsi que le Studio XX – où elle agit comme webmestre. Depuis 1998, sa formation en arts et design et en éducation l'a amenée à travailler comme enseignante au niveau collégial et dans différents organismes.

_Valerie d. Walker
Consultante en systèmes informatiques, Valérie d. Walker détient un baccalauréat spécialisé en ingénierie électrique et en science informatique de l’Université de la Californie à Berkeley. Elle a une pratique artistique transmédiatique à Montréal, enseignant des ateliers sur l’art textile et les ordinateurs. On la connaît bien sûr aussi depuis huit ans comme la co-animatrice et réalisatrice de XX Files, émission qui pose un regard féminin sur la technologie, diffusée le mercredi à partir de 11h30 à CKUT 90,3 FM, archivée en ligne à http://www.ckut.ca.

_Ateliers de développement professionnel
Studio XX propose des ateliers de perfectionnement destinés aux artistes. Ces ateliers leur offrent les compétences, la connaissance et l'accès à l'équipement nécessaire à la production d’une oeuvre. Ces ateliers incluent des travaux pratiques qui sont ensuite présentés au public.
-> plus de détails...

L’espace sonore – formation sur MAX : L'objectif général de la formation est de permettre à desfemmes artistes - via la réalisation d'une œuvre multimédia - de s'approprier autant d'un point de vue théorique que pratique les multiples composantes de la dimension sonore de la création multimédia via le logiciel MAX.
-> plus de détails...

Appropriation des principes de base en programmation PHP : L’atelier vise à donner à la communauté des femmes artistes du Web de Montréal l'opportunité de développer des connaissances de base sur la programmation en développant leurs habiletés mathématiques et logiques.
- plus de détails...

_Résidences d’artistes au Studio XX :
http://www.studioxx.org/f/production/residencies.php

-30-

Fondé à Montréal en 1995, le Studio XX est un centre de ressources en arts médiatiques qui soutient la production et la diffusion de l’art numérique. Le Studio XX vise en particulier à mettre de l’avant la multiplicité des territoires, voix et actions créatives que les femmes développent afin de façonner le cyberespace.

Le Studio XX remercie ses membres et ses partenaires pour leur contribution généreuse:
Le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts du Canada, Emploi-Québec, Comité consultatif régional (CCR) arts et culture de Montréal, le Conseil des arts de Montréal et McAuslan.